Hello!

Déjà 6 mois sans nouvelles, alors essayons de résumer sportivement ce semestre écoulé.

Après un automne studieux, j'avais décidé de faire quelques courses à pieds histoire de m'améliorer dans cette discipline (si toute fois cela restait possible!!). J'ai donc repris le chemin du stade d'athlé début décembre, et là c'est le drame: vives douleurs au talon d'Achille (enfin au mien, j'me comprends) gauche. Doué comme je suis, je prends quand même part à la foulée de Châteaurenard (13) le week end suivant, tout en ayant mal dès l'échauffement. Je finis dans la douleur et me voilà au repos pour 2 mois!

serge et thierry chato

L'année se termine donc, bonne année, bonne santé!

Reprise pédestre début février, plus de douleurs, ouf! Je planifie donc le début de saison: duathlon de Sorgue, triathlon du Tricastin, triathlon d'Apt, triathlon du Salagou, plus une ou l'autre course du coin.

Mi mars je reprends la compet sur la foulée des Felibres à Châteauneuf de Gadagne, où malgré une petite erreur d'aiguillage je termine honorablement pour une reprise. Une semaine plus tard re-drame: mon talon me refait souffrir. Cette fois ci je passe une écho: verdict arrêt immédiat, tendon à la limite de la rupture. OK! Mais comme je suis un gars sérieux (si si) j'avais commencé à me soigner en appliquant du flector gel sur le talon. C'est donc ainsi que j'ai fait ma sortie vélo qui suivit (pas de douleur sur le bike). Deux jours plus tard mon talon est comme brûlé!!! Aïe, ouïe...direction médecin (j'ai quand même attendu 5 jours !!), diagnostic: brûlure au second degré++, due à un effet secondaire du flector au soleil! Et comme cela ne suffisait pas, 2 jours plus tard des plaques rouges apparaissent sur toutes les surfaces de la peau (sauf le visage) qui ont été au contact du soleil: ça me gratte de partout (sauf le kiki, ouf!). Re docteur, verdict: réaction allergique secondaire au soleil: interdiction de m'exposer au soleil au moins 2 semaines, ou alors voilé comme les bédouins du désert (d'où ma tenue sur la dernière photo en bas de l'article)... super!

Source: Externe

Me voilà en arrêt course à pied jusqu'à fin mai, donc exit tous les triathlons prévus, sauf celui du Salagou, puisque inscrit depuis février. Plus de natation depuis 3 semaines (pas grave la piscine était fermée), me voici devenu cycliste.

Après 13 années sans cyclo, j'ai ainsi pris part le week end dernier à la cyclosportive "La Provençale Sainte Victoire" à Aix en Provence en compagnie de ma chérie. Ce fût une belle expérience que nous allons sûrement réitérer!

caro sambuc2

sambuc thierry

Voilà c'est tout pour le moment, je vous dis à la prochaine!