Petit retour en arrière sur le Challenge Vichy triathlon (3.8km – 180km – 42.2km) qui était cette année support du championnat d’Europe de triathlon longue distance. La dernière fois que ce dernier avait été organisé en France, à Gérardmer en 2008 j’avais remporté mon groupe d’âge et bien sûr l’objectif cette année était de refaire un podium…

Tout d’abord un petit mot sur la ville, le site de la course et l’organisation. Vichy est vraiment une très belle ville, calme et entourée de verdure, et le centre omnisport de la ville est vraiment idéal pour accueillir tous les participants. En plus ce gigantesque pôle sportif permet de regrouper toute l’organisation au même endroit, le tout étant facile d’accès et avec de nombreuses places de parking, vraiment le top. En plus l’organisation et les bénévoles ont réalisé un sans faute tout le week end. Cette course a tout pour devenir l’une des plus grandes d’Europe…et en plus cette année la météo a été parfaite, beau temps sans forte chaleur le dimanche de la course.

Comme depuis quelques années maintenant, j’y suis allée avec ma triathlète chérie également inscrite sur la course, mais pour une fois le club avait deux autres représentantes féminines, une première pour le tri club de l’Isle sur la Sorgue !

group1

Pour en venir à ma course, la natation dans le lac d’Allier en 2 boucles a été correcte sans plus (58’34) un de mes plus mauvais temps sur la distance. Je comptais beaucoup sur le vélo pour me rapprocher du top 20. Le parcours est magnifique, mais malgré le petit dénivelé positif, il n’est pas facile du tout. Beaucoup de petits faux plats montants, quelques petites butes à passer et surtout beaucoup de villages à traverser avec énormément de relances, ce qui fait vite chuter la moyenne, sans oublier le vent défavorable sur presque la moitié du parcours ! Le premier tour se passe plutôt bien, je pointe à la 18ème place, le second est plus dur et dès le 120ème km je suis dans le dur, je gère la fin comme je peux et pose en 21ème position en 4h52’ (je visais 4h45’ sans le vent s’était jouable) et 3ème de mon groupe d’âge.

Thierryvelo1

Je m’élance sur le marathon et les premiers pas ne sont pas trop mauvais. J’arrive à maintenir une allure à 4’40/4’45 au km, ce que je m’étais fixé…mais au 7ème km les jambes ne répondent plus, d’abord des crampes puis des douleurs de plus en plus vives. Le marathon va être plus long que prévu et a failli âtre plus long que le vélo…!!! Fini les espoirs de podium. Je boucle le tout en 10h23 loin de mes attentes…mais parfois la tête veut plus que les jambes ne peuvent!

thierrycap1Finalement mon rayon de soleil du jour aura été l’arrivée de ma chérie qui elle réalise une belle course et bat son meilleur chrono sur la distance et loupe de peu le podium de son GA aux championnats d’Europe.

velocaro1

arrivée commune

Bravo aussi à Christèle et Lydie qui bouclent de belle manière leur premier Ironman !

Enfin mention spéciale aussi à Jérome Becht, mon compagnon de galère à Hawaii en 2009, qui termine premier GA et surtout 9ème au scratch, bravo Jérôme superbe perf!!!

Et pour finir merci à nos supporters, en premier lieu mes parents, et les amis du club de tri et de Cavaillon.

Maintenant place à la récup...et trouver un nouvel objectif sportif!